Espoir pour le Moyen-Orient

Pétition et projet d'aide lancé par Portes Ouvertes : 50 000 signatures attendues

Portes Ouvertes propose depuis le 12 novembre 2016 une pétition sur son site pour soutenir les chrétiens du Moyen-Orient qui font face à la persécution.

Une fois les 50 000 signatures atteintes pour soutenir la campagne « Espoir pour le Moyen-Orient« , l’association chrétienne présentera le dossier devant le nouveau Secrétaire Général de l’ONU en juin 2017.

L’Église dans cette région du globe est celle qui grandit la plus rapidement au monde mais pour pouvoir rester dans leur pays, les chrétiens du Moyen-Orient ont besoin que les cadres juridiques promeuvent et protègent l’égalité et l’inaliénabilité des droits de tous les citoyens, sans distinction de race, de religion ou de tout autre statut.

Les chrétiens du Moyen-Orient demandent des conditions de vie dignes en matière de logement, d’accès à l’éducation et à l’emploi pour tous les citoyens et particulièrement pour les réfugiés et les déplacés qui retournent chez eux.

En, plus de signer la pétition, Porte Ouverte invite les chrétiens du monde entier à prier pour que ce dossier soit reçu, compris et que l’ONU puisse travailler sur les questions abordées dans le dossier qui sera remis.

 

(Novembre 2016 - Portes Ouvertes)

Soutenir les chrétiens au Moyen-Orient

Votre aide sera précieuse

D'autres projets similaires

Urgence ouragan Matthew

Urgence ouragan Matthew

SEL France Haïti

Les populations ont dû faire face à des vents de 220 km/h qui ont dévasté la région, entraîné d’importantes inondations et des torrents de boues tout le long…

En savoir plus
Haïti un pays à nouveau meurtri

Haïti un pays à nouveau meurtri

Mission Biblique France Haïti

Comme en 2004, 2008 et 2010, la Mission Biblique va offrir son aide aux Églises Évangéliques de Haïti

En savoir plus
Un atelier de chaussures non stigmatisantes

Un atelier de chaussures non stigmatisantes

Mission Lèpre République Démocratique du Congo

Imaginez qu’un malade de la lèpre puisse marcher la tête haute, c’est-à-dire qu’il ne puisse pas être identifié à cause de ses chaussures !

En savoir plus